Le SEO figure au cœur des actions stratégiques du référencement. Efficace et rentable, il permet d’entretenir la visibilité de votre site sur le long terme. Pour optimiser votre référencement, ce ne sont pas les outils qui manquent : inscription sur annuaire, soumission sur les moteurs de recherche, suivi du positionnement journalier, formation du staff sur le référencement.

Référencement naturel : investir minimum, pour une visibilité maximum

Si le référencement est globalement compris comme un levier de compétitivité et de croissance, peu d’entreprises décident à s’y investir. Elles sont nombreuses à se demander combien cela leur coûte de référencer leurs sites sur un moteur de recherche. Si alléchante soit-elle, la campagne de référencement Adwords est relativement coûteuse et il serait inintéressant pour vous de verser des centaines d’euros pour mettre en ligne des billets ou des contenus éditoriaux. Pour répondre au mieux de la visibilité d’un site web et le rendre accessible à une très large audience, l’optimisation du référencement naturel est la solution la plus rentable et la plus sûre. Mais entendons-nous bien : le référencement dont il est question ne concerne pas l’adhésion sur les instruments d’estimation ou les comparateurs en ligne. Est également à bannir la soumission sur les espaces de vente virtuels. C’est seulement l’inscription sur les moteurs de recherche et sur les annuaires de qualité. Ces actions de référencement s’effectuent à faible prix en échange d’un trafic hautement productif pour votre chiffre d’affaire. Mais à combien s’élève ce faible prix ?

Le maître mot de la création de backlinks, c’est la diversité ! »  

– Diversifiez les sources de vos liens : blogs, entreprise, associations, forum, annuaires, …

– Diversifiez les ancres de vos liens, c’est très important pour éviter les pénalités de Google.

– Diversifiez la qualité des sites qui font des liens vers vous, privilégiez les sites avec une forte autorité mais ne négligez pas des petits sites qui, même s’ils n’ont pas des statistiques de folie, sont visiblement des sites bien construits et intéressants…

– Diversifiez les emplacements. Je sais, je viens de vous dire d’oubliez les liens dans le footer et la sidebar… Maintenant, si vous en avez quelques-uns cela ne vous fera pas de mal.

Évitez les ancres sur votre mot clé exact surtout quand celui-ci est du genre « plombier Paris » . Google est peut être parfois un peu bête mais il ne faut pas exagérer, ça pu la sur optimisation à plein nez et ce genre d’abus mènent rapidement à la pénalité…

Indexation sur la toile de Google et sur les annuaires, c’est pas cher !

Les méthodes de référencement naturel sont extrêmement diverses. Optez pour un référencement sans frais sur Google, en souscrivant votre site sur les pages SERP. C’est gratuit et pratique : une affaire de créativité et de talent, pour mettre en valeur les contenus de votre site. Sur le marché français, Google est un canal de publication de premier ordre : il accapare 90% des requêtes accomplies par les internautes. Ensuite, vous pouvez indexer votre site sur les pages d’annuaires. A propos des annuaires, certains proposent une souscription payante et d’autres acceptent de référencer votre site gratuitement.

Procédez à un suivi continuel de vos travaux, en faisant usage d’un logiciel de référencement. Il permet d’avoir une image juste et fidèle de votre positionnement, sur chaque annuaire et sur chaque mot-clé. Le site de l’annuaire https://theoueb.com/ est très intéressant : un portail Premium payant. Si vous n’êtes pas prêt à investir quelques euros pour le référencement et la popularisation de votre site, il n’est pas nécessaire de vous inscrire.

Si le référencement s’inscrit dans le cadre d’un projet ambitieux et stratégique, il est judicieux d’initier les salariés au référencement .