Tous professionnels qui travaillent dans le domaine du référencement de site web ont sûrement entendu parler de ce qu’est un SEO, un SEA et un SEM. Mais c’est le terme SEM ou Search Engine Marketing qui englobe tous ces termes avec celui du SMO ou Social Media Optimization.

SMO : de quoi s’agit-il ?

Le SMO ou Social Media Optimization (optimisation sur les réseaux sociaux) est la désignation que l’on donne à toutes les activités œuvrant dans le développement de la visibilité d’un site à travers les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Google Plus, LinkedIn, YouTube, etc. Avec l’utilisation de ses réseaux sociaux, il est possible de se faire connaître sans avoir de site web, mais le plus souvent, ils sont utilisés pour travailler étroitement avec un site afin d’atteindre aisément des cibles différentes qui ne jurent que par les réseaux sociaux.

Avantages des SMO

Travailler efficacement sur les SMO peut aider une entreprise à élargir son réseau social. En effet, cette méthode permet de toucher le public cible, mais elle donne également la chance de dialoguer avec un grand nombre de partenaires et clients potentiels. Ces SMO sont aussi utilisés pour augmenter la visibilité d’un site web. Il faut prendre en compte que dans les réseaux sociaux, le partage et les réactions provoquées par les informations publiées jouent un rôle majeur sur la visibilité de la publication et ainsi de l’entreprise. De plus, avec ces réactions et partage, il nous est possible de fidéliser notre communauté et ainsi améliorer le trafic de notre site web par la même occasion. De ce fait, cela pourra améliorer notre SEO puisque Google prend en compte le nombre de partages et réactions sur les publications faites via les réseaux sociaux ce qui influencera notre référencement. D’autre part, avec ces SMO, nous pouvons améliorer notre e-réputation en publiant régulièrement des informations intéressantes et en répondant aux commentaires des utilisateurs.

Comment optimiser sa SMO ?

Pour bien travailler sa SMO, il est utile de définir à l’avance qui serait sa communauté ou son public cible, ses partenaires mais également ses concurrents. Ensuite, il est nécessaire de produire des contenus de qualité et adaptés à ces cibles pour générer le plus de partage et de réactions possibles. En outre, il faut choisir le réseau social qui est adapté aux valeurs et aux objectifs de l’entreprise car chaque réseau social à sa catégorie de public.